Créer un compte

Fiches métiers

 

Conducteur de ligne Retour Partager


Finalité du métier

Le Conducteur de ligne est le responsable principal de son train avant, pendant et après le voyage. En effet, son travail ne se limite pas à la conduite, mais consiste aussi à garantir la sécurité de tous les passagers. Pour ce faire, il doit être attentif à tout ce qui se passe autour de lui.

Missions principales

Le Conducteur de ligne est à son poste avant même que le train ne quitte son point d’ancrage. Il doit ainsi vérifier que tout est normal en suivant des procédures réglementaires. Il est en charge des trains de marchandises ou de voyageurs. Le Conducteur de ligne doit en permanence faire attention à tout ce qui se passe dans son train et en dehors. En cas de problèmes, ses gestes seront précis et efficaces en adéquation avec les procédures habituelles.

Évolutions potentielles

Pour commencer, les débutants sont affectés sur les trains de marchandises dans les zones périphériques. Après quelques années de pratique, la promotion s’exercera sur des lignes plus importantes. Après plus de dix ans carrière, il pourra conduire des trains plus rapides et devenir cadre. Si un poste est vacant, un Conducteur de TER pourra conduire un TGV après avoir passé plusieurs examens.

Rémunérations

La SNCF paie ses Conducteurs de ligne débutants entre 1 600 et 2 800 euros bruts par mois. Le salaire augmente avec l’ancienneté et les promotions. Les Conducteurs de manœuvres sur chantier ou ligne ne suivent pas la même grille salariale que les Conducteurs de TGV.

Compétences

Pour pouvoir prétendre au poste de Conducteur de ligne, il faut au minimum posséder un BEP ou un bac scientifique ou techno STI. Ensuite, le candidat, choisi sur CV et dossier, passe des examens, un entretien et une visite médicale. Enfin, il est formé pendant une période de quatre mois à un an au sein de la SNCF avec un examen final.

Profils les plus demandés

Les Conducteurs de ligne sont des personnes qui ont une bonne forme physique et psychologique. En effet, le travail est assez harassant et les problèmes ne sont pas rares. Or, il faut être capable de réagir correctement selon les priorités exigées par la procédure. De plus, la solitude dans la cabine de pilotage peut peser. Enfin, le Conducteur de ligne doit être technicien en électricité et une personne organisée.

Types d’employeurs

Le Conducteur de ligne est un fonctionnaire employé par la SNCF, société nationale de chemins de fer. Plus précisément, sa carrière prend place dans le département traction de cette entreprise publique.

Rattachement hiérarchique, environnement de travail et interlocuteurs

Dans le train, le Conducteur de ligne a autorité sur tout ce qui concerne la bonne marche de la machine. Il veille aussi sur la sécurité des personnes à bord ou des marchandises qu’il affrète. Pour ce faire, il est assujetti à des horaires irréguliers, de nuit comme de jour, dimanche comme jours fériés. Enfin, il doit être prêt à se substituer à un collègue à tout moment.