Créer un compte

Fiches métiers

 

Gestionnaire de paie Retour Partager


Finalité du métier

Le Gestionnaire de paie est un cadre chargé d’établir les bulletins de salaire des employés d’une entreprise et d’assurer une partie de la gestion administrative du personnel. Il prend en charge le versement de la paie et des cotisations sociales auprès des organismes compétents en veillant à l’application des règles légales ou conventionnelles du droit du travail. Il recense les informations juridiques, administratives et financières nécessaires à l’établissement de la fiche de paie.

Missions principales

Les principales missions du Gestionnaire de paie consistent à recenser les informations utiles à l’établissement du bulletin de salaire de chaque salarié d’une entreprise. Il est chargé de tenir à jour un dossier pour chaque employé dans lequel sont répertoriés l’ancienneté, les congés payés, les arrêts maladie, les congés formations etc. Puis, il enregistre sur un logiciel les données nécessaires à l’établissement de la fiche de paie. Il doit aussi assurer le versement des cotisations sociales (salariales et patronales) auprès des organismes sociaux tels que : Sécurité Sociale, ASSEDIC, caisses de retraite, médecine du travail, URSAFF. Il est également chargé des déclarations sociales auprès des mutuelles.

Evolutions potentielles

Après quelques années d’expérience dans la même entreprise, diverses progressions sont possibles pour le Gestionnaire de paie : il peut devenir Responsable du personnel, Responsable administratif et financier ou assumer les fonctions de Directeur administratif et financier de l’entreprise. Le Gestionnaire de paie confirmé peut également envisager de devenir conseiller des entreprises dans le domaine du droit du travail.

Rémunération

La rémunération du Gestionnaire de paie va dépendre de deux paramètres : l’expérience et la formation suivie. De manière générale, le métier de Gestionnaire de paie assure un assez bon niveau de salaire. Les études spécifiques à la formation de Gestionnaire de paie sont rares, ce métier est exercé par des professionnels issus de diverses formations à différents degrés, expliquant alors l’écart de rémunération. En début de carrière, le salaire mensuel du Gestionnaire de paie tourne autour de 2 300 à 2 500 euros par mois.

Compétences

Le Gestionnaire de paie doit avoir des connaissances accrues en gestion, fiscalité et comptabilité. Il doit avoir une bonne maîtrise du droit social afin d’établir les bulletins de salaire, dans le respect des normes légales et pratiques conventionnelles. Méthodique et rigoureux, le Gestionnaire de paie doit assurer sans faute le versement des paies chaque mois. En définitive, trois qualités sont essentielles pour remplir correctement les missions du Gestionnaire de paie : le sens des responsabilités, la discrétion et la confidentialité.

Profils les plus demandés, formation

Les formations menant au métier de Gestionnaire de paie sont rares. L’accession au métier se fait principalement par l’expérience. Toutefois, les formations dans le domaine juridique, de la gestion des entreprises, de la comptabilité ou des ressources humaines sont plus ajustées aux fonctions de Gestionnaire de paie. Les diplômes universitaires conseillés pour devenir Gestionnaire de paie sont : la licence administration économique et sociale, les licences professionnelles en gestion des entreprises, les Masters professionnels en ressources humaines, les DESS finance, économie, et administration des entreprises. Les titulaires d’un DUT gestion des entreprises et des administrations, d’un DUT gestion et administration des entreprises, d’un BTS comptabilité et gestion des organisations, disposent d’une solide base théorique appropriée au métier de Gestionnaire de paie.

Types d’employeurs

Le Gestionnaire de paie est un cadre employé par une ou plusieurs entreprises pour laquelle il établit les bulletins de salaire. Les secteurs d’activités des entreprises faisant appel au service d’un expert de la fiche de paie peuvent être variés : industrie, automobile, informatique, etc. Le Gestionnaire de paie a de plus en plus la possibilité de travailler pour des sociétés spécialisées dans le traitement de la paie ou des cabinets d’expertise-comptable. Ce métier peut également s’exercer de façon indépendante.

Rattachement hiérarchique, environnement de travail et interlocuteurs

Le Gestionnaire de paie travaille dans des bureaux au service du personnel des entreprises. Il est placé sous la direction du responsable du personnel ou du directeur administratif et financier. Il collabore avec ses confrères lorsqu’il exerce ses fonctions pour le compte d’un cabinet d’expertise-comptable. Chargé du versement de la paie, il assure un lien entre l’employeur et le salarié. Ses interlocuteurs sont nombreux, tels que : les partenaires sociaux (syndicats, représentant du personnel etc.) et les organismes sociaux (caisse de retraite, médecine du travail, URSAFF, etc.), les mutuelles...