Créer un compte

Fiches métiers

 

Consultant Retour Partager


Finalité du métier

Le Consultant est un spécialiste extérieur à l’entreprise, chargé d’analyser, d’évaluer, de conseiller et de proposer des solutions à des difficultés posées. L’entreprise cliente fait appel à un Consultant lorsqu’elle n’est plus compétente pour résoudre un problème précis ou atteindre un objectif fixé. Personne indépendante à l’organisation, le Consultant formule ses conseils, accomplit des expertises spécialisées dans une certaine objectivité et neutralité. La notion de Consultant est très large et recouvre une large gamme de métiers spécifiques, tels que : Consultant en management, en ressources humaines, en informatique, en communication...

Missions principales

Les missions du Consultant varient en fonction du secteur d’activité de l’entreprise cliente. En revanche, elles se déroulent toujours selon le même procédé. Le Consultant rencontre dans un premier temps les dirigeants et le personnel afin de recueillir des informations sur la nature du problème ou le but à atteindre. Puis il analyse, diagnostique, avant de formuler ses conseils. Enfin, dans la pratique il accompagne et contrôle la mise en oeuvre de ses recommandations. Les entreprises vont recourir au service d’un Consultant afin d’obtenir des expertises spécialisées dans le cas de nouvelles technologies ou méthodes de gestion. Le Consultant formule des suggestions à son client concernant la planification stratégique, l’organisation, la gestion des ressources humaines, le marketing, la production...

Evolutions potentielles

Le Consultant travaillant en cabinet peut assez rapidement progresser. Classiquement, il devient junior après 2 années d’expérience, senior après 3 années, manager après 6 à 10 années. Seulement une faible part des Consultants ( 5% ) accèdent au grade valorisé d’associé. Le Consultant exerçant en entreprise acquiert des compétences sérieuses de conseiller et d’expert, son profil est très recherché, il bénéficie alors de larges possibilités de progression ou d’évolution dans des secteurs voisins.

Rémunération

Les fonctions de Consultant en entreprise sont bien rémunérées puisqu’un Consultant débutant dans le métier peut déjà prétendre à un salaire mensuel brut de 3 000 euros. La rémunération annuelle brute est située entre 40 000 et 80 000 euros et fluctue selon la nature des missions, la complexité de l’intervention, l’expérience et le professionnalisme. Le Consultant indépendant ou autonome quant à lui, fixe lui même ses honoraires en tenant compte de critères comme celui de la concurrence, l’expérience, la qualité de la prestation... Généralement la rémunération du Consultant indépendant est plus importante que celle du Consultant exerçant en entreprise afin de compenser des charges sociales plus lourdes.

Compétences

Le Consultant doit avoir des compétences techniques qui se tiennent à jour des nouvelles technologies et méthodes de gestion. Partenaire du client, le Consultant a l’esprit d’entreprise et doit être capable d’affronter des groupes de personnes réticents à ses recommandations. Il doit faire preuve de diplomatie et être convaincant afin de faire accepter les changements dans l’entreprise. Au-delà de ses connaissances techniques, le Consultant doit avoir une capacité d’écoute, d’analyse et de synthèse pour cerner au mieux les besoins de son client et répondre avec une plus grande efficacité aux difficultés rencontrées.

Profils les plus demandés, formation

Pour accéder au métier de Consultant, il est nécessaire d’ avoir une bonne maîtrise de l’anglais. Les cabinets de conseil recrutent des profils bac 5 titulaires d’un diplôme universitaire (Master spécialité Consultant, conseil en organisation, management), d’ IEP, d’une école d’ingénieur ou de commerce et de gestion spécialisée en conseil en système d’informations, en management stratégique, en audit, en ingénierie, en informatique, en ressources humaines...

Types d’employeurs

Le Consultant est souvent salarié d’un cabinet ou entreprise de conseil, d’une société de services en ingénierie informatique ou encore d’un freelance. Les cabinets de conseils internationaux recrutent massivement et comptent 200 à 1000 embauches par an essentiellement chez les jeunes diplômés. A l’inverse, les petites structures sont plus accoutumées à engager des Consultants confirmés. Le Consultant indépendant ou autonome travaille à son compte en tant que spécialiste ou généraliste.

Rattachement hiérarchique, environnement de travail et interlocuteurs

Le Consultant exerçant son activité au sein d’un cabinet de conseil collabore avec ses confrères pour assurer une meilleure rentabilité. Il n’est pas rattaché hiérarchiquement à l’entreprise cliente, mais doit savoir cependant s’acclimater, s’adapter à l’environnement de cette même structure. Ses interlocuteurs sont les dirigeants, le personnel, et les entreprises avec lesquelles il peut être amené à négocier de nouveaux contrats et permettre d’ouvrir à son client de nouveaux marchés.

 

Les dernières offres concernant ce métier

Score
09/05/2014 Consultant SI en alternance H/F Alternance GRENOBLE (38) Emploi et prime 50 euros
Score
18/03/2014 Consultant Concepteur/développeur d'app Alternance NANTES (44) Emploi et prime 50 euros
Score
18/03/2014 Consultant ECM en alternance H/F Alternance PARIS (75) Emploi et prime 50 euros
Score
18/03/2014 Consultant NTIC Alternance Ouest Alternance NANTES (44) Emploi et prime 50 euros
Score
18/03/2014 Consultant BI en alternance H/F Alternance PARIS (75) Emploi et prime 50 euros
Score
18/03/2014 Consultant NTIC en alternance IDF H/F Alternance PARIS (75) Emploi et prime 50 euros
Score
17/03/2014 Consultant ERP en alternance H/F Alternance PARIS (75) Emploi et prime 50 euros
Score
17/03/2014 Consultant en maîtrise d'ouvrage Alternance PARIS (75) Emploi et prime 50 euros
Score
17/03/2014 Alternance Consultant MOA Alternance PARIS (75) Emploi et prime 50 euros