Créer un compte

Fiches métiers

 

Secrétaire juridique Retour Partager


Finalités du métier

Le métier de Secrétaire juridique a pour but d’assister, entre autres, les avocats, les notaires, les juges et les directeurs sur des tâches administratives requérant des connaissances en droit. Le Secrétaire juridique prépare le travail de son supérieur et lui facilite la tâche en s’occupant de tous les aspects juridiques qui interviennent dans l’affaire en cours.

Missions principales

Le Secrétaire juridique exerce une fonction qui a pour but d’assister des professionnels actifs dans le milieu juridique. Ce métier se distingue de la fonction de secrétariat classique, car il se spécialise dans la gestion administrative et journalière de documents à caractère juridique. Le Secrétaire juridique accueille les clients, remplit les formalités administratives, gère le classement des dossiers, les appels téléphoniques, le courrier et l’agenda de son supérieur. Plus généralement, il est responsable des travaux de bureautique et d’encodage.

Évolution potentielle

La carrière d’un Secrétaire juridique est avant tout déterminée par son diplôme. Le titulaire d’un baccalauréat en droit est destiné à devenir et rester Secrétaire juridique tout au long de sa carrière. Toutefois, quel que soit le diplôme, le déroulement de la carrière repose sur le sens des responsabilités du candidat et sur les possibilités d’évolution qu’offre l’employeur. Il n’est pas rare de voir des Secrétaires juridiques occuper par la suite la fonction de clercs auprès de notaire ou encore d’huissier de justice. Toutefois, cette évolution nécessite de suivre une formation et de réussir un examen administratif.

Rémunération

La rémunération mensuelle pour la fonction de Secrétaire juridique s’élève aux alentours de 1 500 euros nets. Le niveau de salaire dépend d’une part des diplômes détenus et d’autre part du nombre d’années d’expérience dans le domaine du secrétariat et dans le domaine juridique. Il est logique que plus la taille de l’organisation au sein de laquelle est exercée la fonction de Secrétaire juridique est importante plus le niveau de salaire sera élevé. En outre, le nombre d’heures de travail prestées en dehors des heures de travail de bureau est important et peut augmenter le salaire.

Compétences

L’exercice de la fonction de Secrétaire juridique nécessite des aptitudes organisationnelles et de solides connaissances en droit. De plus, il faut être familiarisé avec le vocabulaire légal et pouvoir jongler avec, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. Cette fonction nécessite des qualités de communication et particulièrement une bonne présentation. Une grande partie des travaux s’effectuant sur ordinateur, il faut nécessairement être familiarisé avec les outils de bureautique classiques tels que les tableurs, le traitement de texte et les systèmes de messagerie électronique. La flexibilité et le sens de l’initiative sont des atouts de taille pour exercer cette fonction.

Profils les plus demandés, Formation

Il faut suivre une formation en secrétariat et être initié à la gestion du travail administratif. Les employeurs à la recherche de Secrétaire juridique demandent le plus souvent une formation minimum de deux ans après le bac. Toute personne titulaire d’un BTS Assistant de direction ayant suivi une formation juridique peut prétendre à l’exercice de cette fonction. Le DUT en carrière juridique et le Deust assistant juridique sont également des formations pertinentes. Les lois évoluant très souvent, il est nécessaire que les Secrétaires juridiques en exercice suivent des formations à l’école nationale de droit et de procédures.

Rattachement hiérarchique

Secrétaire juridique est une fonction de back-office, il s’agit donc d’un emploi subordonné à l’exercice du métier d’huissiers, d’avocats, d’avoués, de juges, d’assureurs, etc. Le Secrétaire juridique exerce son travail par rapport aux dossiers en cours et prépare les travaux requis qui permettent la prise de décision. Bien que ce métier requière la prise d’initiative, la plupart du temps, le travail du Secrétaire juridique doit être mené en fonction des objectifs du supérieur hiérarchique.

Types d’employeurs

Les Secrétaires juridiques sont avant tout des assistants. Ils peuvent aussi bien exercer cette profession dans le milieu privé au sein d’entreprises commerciales, dans des compagnies d’assurance, des entreprises industrielles, mais aussi dans le secteur public pour le compte d’huissiers, de juges, de ministres ou toute autre administration publique. Toutefois, cette profession s’exerce également dans le secteur libéral où elle assiste le travail des avocats et des notaires au sein du service juridique. Partout où l’influence des lois est prépondérante et où l’exercice nécessite une délégation des tâches juridiques et administratives, les Secrétaires juridiques ont une place qui leur est réservée.

Environnement de travail et interlocuteurs

La fonction de Secrétaire juridique s’exerce avant tout à partir d’un bureau. Telle une secrétaire classique, la Secrétaire juridique peut être amenée à suivre son supérieur dans ses déplacements d’affaires. Le Secrétaire juridique est en contact avec les clients, les prospects, les juridictions locales, etc.

 

Les dernières offres concernant ce métier

Score
26/02/2014 Secrétaire russophone Alternance CHOUZE SUR LOIRE (37) Emploi et prime 50 euros