Créer un compte

Fiches métiers

 

Chargé de clientèle Retour Partager


Finalité du métier

La prise en charge individuelle des clients est devenue au cours de ces dernières années le leitmotiv de toutes les entreprises désireuses de fidéliser leur clientèle tout en leur proposant des services destinés à augmenter le chiffre d’affaires. Elément privilégié du secteur bancaire, le chargé de clientèle est l’interface entre le client et les différents services et produits proposés, en accord avec la politique marketing de la société. Outre les établissements bancaires, d’autres secteurs recrutent aujourd’hui des chargés de clientèle, notamment les compagnies d’assurance et les grandes sociétés de crédit (prêt, épargne, placement …).

Missions principales

La mission principale du chargé de clientèle consiste à effectuer le suivi des portefeuilles clients (particuliers ou professionnels) en tenant compte de leurs besoins et de leurs attentes. Le chargé de clientèle se charge alors d’apporter les conseils nécessaires à ses clients et les solutions à d’éventuels problèmes. Tout en assurant la fidélisation du client, le chargé de clientèle propose de nouveaux services et produits en fonction du profil du client afin d’accroître le chiffre d’affaires de l’entreprise. Les chargés de clientèle grands comptes se chargent du suivi des grandes entreprises clientes.

Evolutions potentielles

Le métier de chargé de clientèle est le premier échelon pour comprendre et se familiariser avec tous les rouages du système bancaire. Les éléments les plus prometteurs évoluent très rapidement et assument des fonctions plus exigeantes. Selon la taille de l’établissement, un chargé de clientèle peut évoluer en prenant en charge les clients grands comptes. Avec de l’expérience, un chargé de clientèle peut animer une équipe commerciale, devenir gestionnaire de patrimoine ou encore analyste de crédit. En agence, un chargé de clientèle a la possibilité d’accéder à un poste de directeur adjoint ou même de directeur d’agence.

Rémunérations

Le niveau de rémunération d’un chargé de clientèle débutant est souvent déterminé en fonction de son niveau d’étude. En moyenne, le salaire d’un chargé de clientèle tourne autour de 1300 euros bruts pour un diplômé bac+2, et peut atteindre 2000 euros bruts pour le titulaire d’un bac+4. Au salaire de base du chargé de clientèle s’ajoutent les primes définies en fonction de la performance et de l’atteinte des objectifs. Un chargé de clientèle confirmé perçoit un salaire annuel pouvant atteindre 28 000 euros en Ile-de-France. Le salaire est en moyenne de 25 000 euros par an pour un chargé de clientèle ayant cinq ans d’expérience.

Compétences

Le chargé de clientèle exerce avant tout un métier de commercial en proposant aux clients un ensemble de produits et de services. Les objectifs chiffrés définis par les banques constituent un défi à relever au quotidien. Il faut donc être capable de montrer une force de vente à toute épreuve. La maîtrise des outils de bureautique est primordiale pour le traitement des dossiers, et la celle de l’anglais est souvent requise, notamment pour les sociétés internationales. Le sens de la communication est l’un des atouts majeurs du chargé de clientèle. En effet, en interaction permanente avec les clients, il doit faire preuve d’aisance et de souplesse pour mettre en confiance ses interlocuteurs.

Profils les plus demandés

Dans le secteur bancaire, une parfaite maîtrise des différents produits financiers est une qualité requise. Ainsi, un BTS Banque est le diplôme le plus demandé, notamment pour le marché des particuliers. Un BTS Management des unités commerciales offre également accès au poste de chargé de clientèle, tout comme le DEUST Commercialisation des produits financiers. Il existe également des formations plus poussées dans le secteur bancaire qui offrent l’accès au métier de chargé de clientèle, dont les licences professionnelles avec option banque, finance et assurance ou mieux, un diplôme bac+5 (master pro ou diplôme délivré par une école de commerce).

Types d’employeurs

Ce sont surtout les banques qui ont recours aux chargés de clientèle afin de suivre personnellement chaque client et leur vendre les produits lancés par l’établissement. Au siège comme en agence, les chargés de clientèle se chargent des portefeuilles clients. Les compagnies d’assurance recrutent également des chargés de clientèle pour vendre leurs différentes garanties et gérer les dossiers clients en cas de sinistre. Dans les sociétés de crédit, les chargés de clientèle se chargent de proposer des prêts aux clients et d’en assurer l’administration en cas de litige.

Rattachement hiérarchique, environnement de travail et interlocuteurs

Le chargé de clientèle travaille sous l’autorité d’un responsable produit, d’un responsable de zone ou d’un directeur d’agence. Il travaille en agence ou se déplace auprès des clients. Il travaille sous pression puisqu’il est soumis au respect des objectifs de l’entreprise. Ses clients sont ses principaux interlocuteurs, mais des réunions régulières avec les supérieurs hiérarchiques sont souvent organisées pour la présenter les bilans et prendre connaissance des nouveaux produits. L’environnement de travail du chargé de clientèle varie en fonction du tempérament et du niveau de connaissance de ses clients. Pour les fidéliser, il doit montrer une grande capacité d’adaptation tout en étant proactif.