Créer un compte

Fiches métiers

 

Directeur Administratif et Financier Retour Partager


Finalité du métier

Le Directeur Administratif et Financier (DAF) veille au bon déroulement de l’ensemble de l’administration (ressources humaines, services généraux...) et plus particulièrement de la gestion financière. Il contrôle ainsi la comptabilité, la trésorerie et toutes les opérations liées à la fiscalité. Le DAF s’assure également du respect des législations en vigueur.

Missions principales

Le Directeur Administratif et Financier est responsable de toutes les opérations financières de l’entreprise, allant des achats logistiques à la gestion des actionnaires. Le DAF est ainsi un conseiller de premier ordre pour entreprendre des opérations financières. Il se charge aussi des relations avec les personnes et organismes susceptibles d’apporter des capitaux en vue d’assurer le financement des activités de l’entreprise. Le DAF rend compte de toutes les activités financières de l’entreprise auprès de ses supérieurs hiérarchiques et des autorités légales de surveillance et d’audits. Il supervise pour cela l’établissement des documents comptables et fiscaux.

Types d’employeurs et évolutions potentielles

Les services du Directeur Administratif et Financier sont recommandés dans toutes les entreprises désireuses de réaliser des profits en limitant les pertes et les déficits. Etant donné le coût de ces services, être DAF garantit la plupart du temps un poste au sein d’une grande entreprise. Le Directeur Administratif et Financier peut prétendre au poste de Directeur Général après quelques années d’expérience. Il peut aussi devenir consultant auprès de nombreuses autres sociétés, tous  secteurs d’activités confondus.

Rémunération

La rémunération d’un Directeur Administratif dépend de son ancienneté. Plusieurs années d’expérience sont demandées pour occuper ce poste. Les jeunes diplômés sont souvent recrutés pour le poste d’assistant. Un directeur administratif et financier débutant gagne en moyenne entre 2 500 et 3 000€ bruts par mois. Ce montant peut nettement augmenter en fonction des conventions collectives et de la taille de l’entreprise. Les personnes expérimentées peuvent toucher un salaire annuel brut de 57 000 à 230 000 € dans les grandes entreprises.

Compétences

Le Directeur Administratif et Financier est avant tout un manager. Il a le sens de l’organisation, du contact et de la communication. Le DAF se voit confier des missions variées et analyse chaque détail des dossiers dont il à la charge : la prise de décision et d’initiatives fait partie de son quotidien. Le DAF possède aussi des qualités d’analyse, de synthèse et une grande rigueur. En contact avec différents interlocuteurs (supérieurs, salariés, actionnaires, auditeurs...), il s’adapte facilement et rapidement à toutes les situations.

Rattachement hiérarchique, environnement de travail et interlocuteurs

Le Directeur Administratif et Financier est en étroite collaboration avec la direction générale. Son emploi du temps est personnalisé puisqu’il travaille souvent en dehors des locaux de l’entreprise en question. Il est en effet fréquemment en déplacement pour rencontrer banquiers, organismes financiers... etc. Au sein de l’entreprise, il interagit avec les responsables de la comptabilité, de la gestion et des finances. Ce poste requiert de nombreux déplacements, surtout pour une société d’envergure internationale où le DAF intervient souvent auprès des filiales régionales.