Créer un compte

Fiches métiers

 

Contrôleur de gestion Retour Partager


Finalité du métier

Le Contrôleur de gestion, aussi appelé Responsable de la planification et de la gestion, doit aider les dirigeants à assurer la performance de l’entreprise. Il détermine les budgets prévisionnels et étudie la meilleure stratégie à adopter afin d’atteindre les objectifs fixés par l’entreprise. Son rôle est de conjuguer au mieux les ressources, les moyens humains, financiers et techniques avec les budgets de l’entreprise. Il doit aussi prendre les mesures nécessaires en cas d’incidents ou d’affaiblissement de la productivité de l’organisation pour laquelle il travaille.

Missions principales

Le Contrôleur de gestion a pour mission de déterminer les budgets prévisionnels de l’entreprise ainsi que leur affectation. A l’aide de différents outils (indicateurs chiffrés, tableaux de bord, comptabilité analytique, études économiques, etc.), il mesure la régularité de l’entreprise au regard de ses prévisions. Il est chargé de constater et d’analyser les écarts entre les objectifs fixés et les résultats réels de l’entreprise. Il doit déterminer la cause d’un affaiblissement de la performance de l’entreprise afin de prendre les mesures qui s’imposent. Il peut aussi ordonner la mise en place d’un plan correctif pour résoudre les dysfonctionnements.

Rémunération

Le Contrôleur de gestion débutant est assez bien rémunéré, compte tenu de ses responsabilités et de l’enjeu de ses décisions sur la performance de l’entreprise. Le salaire mensuel brut d’un Contrôleur de gestion junior tourne autour de 2 500 euros. La rémunération annuelle brute d’un Contrôleur de gestion confirmé s’étend de 27 700 à 90 000 euros. L’écart de salaire s’explique par l’expérience, la taille de l’entreprise et l’ampleur des responsabilités du Contrôleur de gestion.

Compétences

Le Contrôleur de gestion doit avoir une bonne maîtrise de l’informatique, le sens de la gestion, des connaissances en management et une logique comptable. Il a un esprit de synthèse et d’analyse afin de pouvoir déterminer rapidement la cause d’un ralentissement de la performance de l’entreprise. Le Contrôleur de gestion doit être méthodique, organisé, rigoureux et polyvalent. Le métier est assez difficile et stressant. En effet, le Contrôleur de gestion doit avoir une forte personnalité afin de résister aux pressions permanentes de ses supérieurs hiérarchiques. Il a des qualités humaines, telles que le sens de l’écoute et de la communication, afin de coordonner et d’aider utilement les différents services de l’entreprise.

Profils les plus demandés, formation

Le Contrôleur de gestion doit parler couramment anglais. Le degré d’étude requis pour accéder à la profession de Contrôleur de gestion dépend de la taille de l’entreprise. Généralement, la profession est plus adaptée aux personnes issues de formations de gestion, de comptabilité ou d’économie. Au niveau bac 5, les titulaires d’un diplôme universitaire (Master en sciences économiques ou en contrôle de gestion), d’école de commerce, d’IEP, de la filière comptable (DCG, DSCGI) peuvent accéder aux fonctions de Contrôleur de gestion dans une grande entreprise. Au niveau bac 3, bac 2, les DUT gestion des entreprises et des administrations et les BTS comptabilité gestion des organisations permettent d’accéder à des postes d’assistant de contrôleur gestion.

Types d’employeurs

Le Contrôleur de gestion est employé par la société pour laquelle il travaille. Il peut être salarié d’une entreprise plus ou moins grande, allant de la petite organisation à la grosse firme, toutes soucieuses de baisser leurs coûts et d’améliorer leur productivité. Le métier de Contrôleur de gestion est de plus en plus recherché, essentiellement dans le secteur de l’industrie et dans la région parisienne. Certains cabinets d’audit et de conseils recrutent des contrôleurs de gestion.

Rattachement hiérarchique, environnement de travail et interlocuteurs

Le Contrôleur de gestion est placé sous l’autorité du directeur financier ou du directeur administratif et financier de l’entreprise. Il travaille généralement au service comptable et financier, à la recherche d’informations concernant la marche de l’entreprise. Le Contrôleur de gestion, chargé de la performance d’une grosse firme peut être amené à se déplacer dans des succursales. Il collabore avec les acteurs chargés de mettre en place un plan correctif. Enfin, il est chargé de communiquer avec les différents services de l’entreprise et instaurer une organisation de travail propre à garantir une meilleure rentabilité de l’entreprise.

 

Les dernières offres concernant ce métier

Score
03/07/2013 Stage Ingénieur Outil de gestion Alternance CHERBOURG (50) Emploi et prime 50 euros