Créer un compte

Fiches métiers

 

Comptable Retour Partager


Finalité du métier

Poste clé dans une entreprise, le Comptable est un cadre chargé de vérifier la bonne santé de celle-ci sur le plan financier. Ce travail permet d’analyser la véritable croissance de l’établissement permettant ainsi de le rentabiliser. Les informations chiffrées et les données financières de l’entreprise sont décortiquées pour connaître les pertes et les bénéfices au cours d’une période donnée. En fonction du résultat escompté, il est possible d’effectuer trois types de comptabilité : la comptabilité générale, la comptabilité analytique et la comptabilité prévisionnelle.

Missions principales

Le rôle principal d’un Comptable est de tenir les comptes de l’entreprise et d’établir les états comptables. Il a pour mission de rassembler, de coordonner et de vérifier toutes les données financières de l’établissement. Ce travail permet au Comptable de fournir périodiquement une situation financière de l’entreprise. Outre le bilan annuel ou trimestriel, la direction peut demander au Comptable de lui fournir un état ponctuel. Selon la taille de l’entreprise, un Comptable est amené à faire l’analyse de la situation comptable en déterminant les coûts et les prix de revient. Enfin, dans certains cas il peut également déterminer les prévisions budgétaires de l’entreprise.

Evolutions potentielles

Malgré son importance capitale dans le bon fonctionnement de l’entreprise, le Comptable est encore au niveau moyen de l’organigramme de celle-ci. L’évolution est toutefois possible à condition d’effectuer d’autres études de perfectionnement. Selon le niveau du diplôme, un Comptable peut devenir au fil du temps, directeur financier, auditeur voire même Expert-Comptable. Pour atteindre cet objectif de haut niveau, le Comptable titulaire d’un BTS ou équivalent doit passer le DECF (diplôme d’études Comptables et financières) puis le DESCF (diplôme d’études supérieures Comptables et financières). Équivalent du master professionnel, ce diplôme lui permettra de tenir un poste de directeur financier ou d’auditeur.

Rémunération

Pilier de base d’une entreprise, le métier de Comptable est bien rémunéré. Le salaire varie toutefois en fonction de la compétence du Comptable ainsi que de l’organisme employeur. En général pour un titulaire d’un DUT, d’un BTS ou toute autre équivalence d’un bac plus 2, le salaire varie autour de 14 000 euros par an pour un Comptable débutant. Un Comptable confirmé ayant le même diplôme touche environ 24 000 euros par an. Pour les titulaires d’un Bac plus quatre (DESCF, …) la rémunération est de 20 000 euros par an pour un débutant, celle-ci s’élève à 34 000 euros si le Comptable est confirmé.

Compétences

Plusieurs qualités sont requises si vous voulez devenir Comptable. La première se trouve au niveau relationnel, un Comptable doit en effet avoir une aptitude de communication très élevée. Il peut être amené à animer une équipe ou encore conseiller la direction dans le cas d’un budget prévisionnel par exemple. À part la qualité relationnelle, il est aussi obligatoire de maîtriser les aptitudes techniques nécessaires à la comptabilité comprenant les calculs et l’informatique. Métier difficile, il requiert outre la rigueur, une bonne méthodologie de travail ainsi qu’une capacité d’analyse très objective. Enfin, un Comptable doit respecter les secrets financiers et les autres informations confidentielles de son entreprise.

Profils les plus demandés, formation

Pour devenir Comptable, il est nécessaire d’avoir au minimum un bac plus deux en gestion, en comptabilité ou en administration de l’entreprise. Les titulaires d’un BTS en comptabilité et gestion, d’un DUT en Gestion des Entreprises ou encore en Administrations ayant pour Option Finances et comptabilité peuvent accéder à ce poste. Les entreprises recrutent aussi les titulaires d’un DECF (diplôme d’Études Comptables et Financières) ou du DEUST (diplôme d’Études universitaires scientifiques et techniques).

Types d’employeurs

Avant l’an 2000, embaucher un Comptable n’est pas très courant auprès des entreprises françaises. Toutefois depuis l’année 2006, les offres d’emploi pour ce poste sont en très nette augmentation. Quelles que soient leurs tailles, tous les établissements ont besoin d’un Comptable. Les PME emploient la plupart du temps un Comptable généraliste chargé de contrôler les différentes opérations de l’entreprise ainsi que les livres de comptes. En dehors des PME, le Comptable peut aussi travailler auprès d’une grande entreprise. Dans ce cas, outre la tenue des opérations financières courantes, il doit aussi faire des analyses et établir une prévision budgétaire. Les Comptables spécialistes peuvent également travailler indépendamment auprès de plusieurs entreprises.

Rattachement hiérarchique, environnement de travail et interlocuteurs

Au niveau hiérarchique, le Comptable travaille en étroite collaboration avec le directeur financier. Si le Comptable est le seul responsable financier, il est alors rattaché directement aux dirigeants de l’établissement. Ces derniers ont en effet besoin de connaître en temps réel l’état financier de celui-ci. Outre la direction, le Comptable travaille aussi avec plusieurs autres interlocuteurs comme les clients. Au niveau interne, il est chargé d’effectuer la paie des employés. Il intervient dans toutes les opérations financières ou autres transactions financières. Il est alors en contact direct avec les associations, sociétés et fournisseurs travaillant avec son entreprise.